ENVIRONNEMENT : BASES D'UNE CHARTE ECOLOGISTE POUR LE SPECTACLE

Vous trouverez ici quelques petites suggestions simples et bénéfiques pour la planete. Certaines de ces propositions pourraient s'inscrire dans le cadre d'une charte de respect de l'environnement applicable au monde du spectacle...

 

Eclairage

Privillégier les ampoules basses consommation à ioniseur qui produisent des ions négatifs et elliminent les micropolluants en suspension dans l'air. Dans le spectacle aussi, les lampes basses consommation sont aujourd'hui accessible. La technologie LED permet 6 à 10 fois moins de dépense électrique pour une puissance lumineuse équivalente. RADIOHEAD a imposé un plan de feu basse énergie lors de sa tournée de 2008. Pour un artiste qui n'a pas les moyens de fournir son propre éclairage, rien n'empèche de faire figurer sur sa fiche technique des références de projecteurs basse consommation.

 

Chauffage et énergie

La température idéale d'une salle est de 19°C. On considère qu'une personne active disperse une énergie de 150W. Dans une salle de spectacle qui accueille des spectateurs suceptibles de bouger, danser, on peut tabler sur une dissipation d'énergie encore supérieure! Un public "chaud" de 300 personnes délivre donc l'équivalent de 50 radiateurs de 1000 W! Reste a tout mettre en oeuvre pour que cette énergie soit canalisée ou utilisée pour chauffer de l'eau par exemple, plutot que simplement évacuée par un climatiseur. Remarquons au passage que les fuides frigogènes des climatiseurs sont de puissant gaz à effets de serre jusqu'à 2000 fois plus élevés que le CO2.

Certaines études démontrent qu'un pas humain peut délivrer une puissance de 5W. L'agence londonnienne THE FACILITY a immaginé un revétement de sol comportant des générateur hydroliques (pacesetter) qui convertissent les chocs des pas en electricité... Immaginons l'effet dans une salle de 1000 places lors d'une soirée techno!

 

Tri sélectif et récupération

Il est aujourd'hui de plus en plus fréquent de rencontrer des points de récupération des piles, des cartouches d'encre ou des bouchons de liège. Dans un lieu de spectacle qui fonctionne souvent grace au bar, il est capital d'effectuer un tri des canettes métalliques, des bouteilles ou gobelets plastiques et des bouteilles en verre. On privillègiera les boutielles de grande contenance pour les jus et soda et mieux encore, les bouteilles et fûts consignés que l'on rencontre très fréquemment notamment chez les artisants brasseurs.

Il reste que le geste le plus écologique demeure d'éviter la consommation. Si cela peut paraitre extrème il est pourtant simple de réutiliser du vieux, de réaffecter certains objets anciens à des tàches décoratives par exemple, de transformer les choses pour les rendre insolites. La récupération des encombrants est un loisir des plus écologistes! De la même façon, se fournir en materiel d'occasion est un acte souvent en faveur de l'environnement. Attention toutefois aux véhicules ou aux appareils électriques anciens qui consomment 5 fois plus que leur équivalent sur le marché du neuf. Un vieux frigo des années 90 reste increuvable alors qu'aujourd'hui les réfrigérateurs sont sensés fonctionner 7 ans. Toutefois les normes ont changés et les vieux frigos restent les plus polluants.

De nombreux produits ont leur équivalent en "produit recyclé" tels que le verre, le carton, le papier. N'oubliez pas enfin que le papier peur s'utiliser recto-verso et que on peut souvent éviter d'imprimer en souscrivant par exemple au factures numériques ou en communiquant davantage ses information par l'Internet. N'hésitez pas à faire figurer dans vos mails la mention "n'imprimez ce mail qu'en cas de réelle nécéssité" ou sur vos tracts "merci de recycler ce flyer"

 

Repas

Sans aller focément j'usqu'à s'imposer le label bio il a des attitudes simples que l'on peut adopter également dans l'organisation d'une manifestation cuturelle ou d'un spectacle : utiliser des produits de saison, préférer les produits régionaux aux produits importés, encourager les petits producteurs, etc... Le look cola d'Intermarché est par exemple, un assez bon substitut (fabrication française) au Coca cola. La bière artisanale des petits producteurs est souvent très appéciée des consommateurs et en l'achetant au brasseur, il est tout à fait possible de garder des prix comparables aux bières de grande consommation.

Enfin l'eau du robinet est en France la plus rafinée au monde, pourtant, les français sont aussi les plus gros fabricants (et consommateurs) d'eau en bouteille. Ce paradox est d'autant plus stupéfiant que l'eau en bouteille a 3 raisons de polluer plus : les bouteilles plastic polluent à leur fabrication, lors de leur transport et lors de leur retraitement. L'eau du robinet n'a pas ces inconvenients et reste 10 à 100 fois moins chère! Si parfois un gout de chlore est constaté, il suffira de laisser l'eau en carafe quelques minutes pour s'en débarasser. Si elle contient trop de calcaire, il est aussi possible de la filtrer ou de la faire décanter.

 

Plantes vertes

Les plantes vertes luttent contre les polluants émis par les contreplaqués, les colles, les moquettes, les peintures. Elles permettent de régénérer l'air d'une pièce de façon bien plus écologique que le climatiseur.

 

Transports

Privillégiez le vélo quand c'est possible, le co-voiturage ou les transports en commun. Ces derniers moyens de transport permettent notamment de lutter contre les accidents de la route dus à l'alcool. Certains festivals mettent en place des systèmes draconniens pour favoriser le co-voiturage ou éviter l'alcool au volant.